10 Best Practices for Squarespace SEO

If you’re looking to build an SEO-friendly website, Squarespace is a solid choice. It offers easy-to-use templates and plenty of SEO tools to help your site rank better in Google search results.

Not sure where to get started? I’ll guide you through everything you need to know about Squarespace SEO, including what best practices to follow and the tools Squarespace offers.

Why Should You Care About SEO for Squarespace?

Source !

Understanding the Three Kings of SEO Strategy

SEO is a vast kingdom, but instead of one king, there are many authorities. Three of these are the business, the searchers, and the search engines. In some ways, these SEO aspects are foundational and need to be properly understood if you want your business to be successful both online and offline.

The good news is that they are easy to understand when taken individually and highly effective when implemented together. Creating an effective SEO strategy is the best way to fortify your online presence and build your brand, but remember to keep it updated and continually relevant.

Source : https://60secondmarketer.com/2021/09/27/understanding-the-three-kings-of-seo-strategy/

EN SAVOIR PLUS https://veille-cyber.com/

SEO : qu’est ce que c’est ? conseils et tendances

Le trafic de votre site internet est un facteur important de votre inbound marketing et il dépend de votre SEO. Pour cela, il faut créer du contenu de qualité, répondant aux attentes des algorithmes. Ces algorithmes ont pour objectif de classer les articles publiés sur le web pour proposer aux internautes des résultats pertinents à leurs recherches. Dans l’autre sens, il faut travailler son contenu pour prouver la pertinence de votre contenu en réponse à des recherches qualitatives.

Définition du SEO

 

Le SEO, ou Search Engine Optimisation, regroupe les actions visant à améliorer la position dans la SERP (Search Engine Result Page) des moteurs de recherche (Google mais aussi Yahoo, Bing, etc). Le référencement naturel, comme on l’appelle également, apporte donc plus de visiteurs à votre site.

 

SEO et SEA, quelles différences ?

 

SEA est l’abréviation de Search Engine Advertising. À la différence du SEO, il s’agit de publicités qui permettent d’être affichées au sommet de la première page. Là encore, il s’agit d’algorithmes qui définissent quelle publicité sera affichée au sommet, ou ne sera pas affichée. Les résultats SEA réservent le haut de la page et la mention “annonce” s’affiche à côté du lien du site. Le SEA s’oppose au SEO dans les coûts.

Google : comment arriver dans la SERP

Google est le moteur de recherche le plus utilisé. Il regroupe 65% des recherches faites dans le monde. Arriver dans la première page de résultats pour un mot clé souhaité est une vraie réussite. 91% des clics se font sur la première page de résultats et le trafic potentiel diminue fortement selon la place que l’on occupe dans la SERP.

Lire aussi : Search Console Google : le guide pour comprendre l’outil

 

 

Position Pourcentage de clics
1 34%
2 17%
3 11%
4 8%
5 6%
6 5%
7 4%
8 3%
9 2%
10 2%

 

 

 

Alors comment arriver dans les premiers résultats ? Google se base sur des guidelines qui donnent les règles à suivre et les limites à ne pas franchir. L’algorithme est ensuite attentif à plusieurs critères :

  • la popularité
  • le contenu
  • les performances et optimisation

 

Pour travailler la popularité, les liens externes et ceux pointant vers votre site. Le contenu apprécié par Google est enrichi régulièrement par de nouveaux contenus, organisés avec des titres et des mots clés liés les uns aux autres. Votre site doit également être optimisé : rapide à charger, avec une arborescence travaillée et un maillage réfléchi.

 

Commencer le SEO : bonnes pratiques

 

Voyons en pratique comment bien démarrer dans le SEO, notamment pour des articles qui cartonnent !

.

 

Cibler les sujets

Commencez par définir un mot clé. Cela peut-être un seul mot, ou une expression complète, dit mot clé de longue traîne. Pour le choisir, il faut étudier le marché, le positionnement des concurrents. Plusieurs critères sont à prendre en compte : le nombre de recherches de ce mot clé et la concurrence. En effet, certains mots clés peu recherchés peuvent être intéressants à travailler pour échapper à la concurrence et gagner en autorité.

ciblage SEO

 

Comprendre l’intention

Lorsque vous recherchez un mot clé sur Google, les résultats vont inclure une expression autour du mot clé, qui indique l’intention de recherche.

Prenons un exemple : lorsque l’on cherche “IPhone 13” l’écrasante majorité des titres parlent de la date de sortie et du prix. C’est donc les intentions des internautes lorsqu’ils tapent “IPhone 13” : connaître le prix et la date de sortie. Ces intentions sont essentielles à prendre en compte pour la direction de votre article. Ce sont les informations que Google cherchera pour vous placer en première position. Attention cependant à ne pas vous limiter à cela. Un article qui propose une valeur ajoutée sera plus privilégié.

Ajouter des images

Les images ont plusieurs avantages. En premier, une image parle beaucoup plus que des mots (merci Confucius !). Google crée son algorithme sur les préférences des utilisateurs et met donc en avant les articles qui contiennent une à deux images. En revanche, pensez à renseigner les balises et le titre de l’image. Veillez également à son poids. Plus l’image sera rapide à charger, plus son référencement sera bon.

 

Travailler les liens

Dans un article, les liens internes et externes ont une importance capitale. Dans un premier temps, les liens vers d’autres sites vous permettront de montrer la pertinence de votre article et de vos sources. Cependant, il faut veiller à ne pas citer des sites concurrents ! Petit conseil : les sites .gouv sont très appréciés.

Ensuite, lier les articles entre eux est très important. En revanche, ce maillage doit être réfléchi et suivre une logique. A vous de mettre en place votre technique de référencement et de vous y tenir. Vous pouvez varier entre les liens “Lire plus” suivi du titre cliquable et les liens contextualisés, qui reprennent l’idée du titre en une phrase.

 

Structurer un article SEO

H1, H2, H3, tableau, liste déroulante, image, paragraphe, voilà une partie des diverses possibilités à mixer pour un article agréable à lire, tant pour vos lecteurs que pour l’algorithme Google ! Variez donc la construction de vos articles.

Référencement SEO : les tendances 2021

  •  EAT

 

Expertise, autorité et fiabilité : voilà ce que Google attend des articles en 2021 plus que jamais. Pour cela, créez un contenu complet, sur lequel vous avez des compétences. En travaillant des sujets connexes, vous gagnerez en autorité et en fiabilité. Pour parfaire ces deux points, les liens seront importants. Être cité sur d’autres sites sera également bénéfique.

 

  • longueur

 

Plus le contenu est long, plus l’article sera apprécié par Google. En effet, un contenu long est susceptible de contenir plus d’informations. En revanche, cela implique un contenu structuré et organisé !

 

  • titres SEO

 

Travaillez vos titres mais soyez vigilant. Google modifie désormais les titres trop longs ou contenant trop de mots clés par un autre titre de votre article. Pour éviter cela et assurer un bon référencement, ne mettez que le mot clé visé et ne dépassé par la longueur recommandée.

 

  • intelligence artificielle

 

L’intelligence artificielle sera privilégiée. RankBrain, l’algorithme de pertinence utilisé par Google, prend de plus en plus de place dans le référencement des articles. Cela reprend notamment des signaux d’utilisation comme le temps passé sur la page, le taux de clics etc.

 

  • Utilisation

Nous en parlions juste avant. La modification des comportements aura un impact sur le référencement. Par exemple, la recherche vocale change les recherches faites sur Google. La proportion des utilisateurs sur mobile a également augmenté. Ces évolutions auront donc un impact sur l’algorithme.

 

En conclusion, le référencement est un sujet complexe qui pourtant est nécessaire en 2021. Étape par étape vous pouvez évoluer et voir vos pages progresser dans le référencement.

5 outils SEO à moins de 100 euros par mois

De nombreux outils existent pour aider les référenceurs disposant de moyens limités à accomplir leur mission. Le JDN a fait appel à des experts pour identifier les meilleurs.

Le SEO, c’est l’affaire de tous… et même de ceux qui n’ont pas beaucoup de budget. Mais quel outil choisir lorsqu’on a des moyens limités ? Pour s’y retrouver, le JDN a demandé à trois référenceurs experts quels seraient les outils SEO de leur choix, pour un budget maximal de 100 euros par mois.

Semrush : l’incontournable

Se positionnant tout juste sous la barre des 100 dollars par mois, Semrush est un outil incontournable pour la majorité des référenceurs. C’est un outil tout en un qui vous permettra d’optimiser le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche, en suivant l’évolution de votre trafic organique et payant, en procédant à un mapping de la concurrence, en vous fournissant un tableau récapitulatif des backlinks et en remontant la liste de mots clés sur lesquels vous êtes positionné. Jean-Baptiste Bessière, consultant SEO chez Clustaar, est conquis. « On couple Semrush avec notre outil interne pour couvrir tous les besoins autour de la sémantique, c’est un très bon outil ». A noter également que Semrush dispose d’un outil d’analyse de backlinks puissant et rapide.

https://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/1505289-5-outils-seo-a-moins-de-100-euros-par-mois/#confirmation

 

5 piliers pour optimiser son site pour le SEO

L’audience provenant de Google reste LA source de trafic n°1 en matière de leviers digitaux. A titre d’exemple, le SEO représente un peu plus de 60% de notre audience. Le SEO, en plus d’apporter du trafic qualifié, vous apporte du trafic sur le long terme. Il est donc crucial d’avoir des actions régulières pour optimiser la visibilité de son site dans les résultats de recherche des moteurs. Pour commencer, mettez en place ces 5 piliers…

1 : PRENDRE LE TEMPS DE BIEN CHOISIR LES EXPRESSIONS À TRAVAILLER

Avant de vous jeter dans l’optimisation SEO de votre site, prenez le temps de faire une vraie recherche de mots-clés. Il faut des expressions ciblées sur les attentes de vos prospects, des expressions qui vous apportent potentiellement vos clients idéaux ! Plus vous aurez de connaissances sur vos clients et leurs façons de rechercher mieux cela sera. Allez jeter un coup d’œil à notre article sur les personas pour vous aider. N’hésitez pas, en amont, à avoir un maximum d’échanges avec vos meilleurs clients.

Pour vous aider dans votre recherche de mots-clés, vous pouvez utiliser l’outil proposé par Google (inclus dans votre compte Google Ads) ou encore Ubersuggest.

Le choix des expressions est vraiment une étape cruciale, ne la bâclez pas. Plus vos expressions sont appropriées vis-à-vis de votre cible, meilleurs en sont vos résultats.

2 : BÂTIR UNE STRATÉGIE ÉDITORIALE AUTOUR DES EXPRESSIONS

Une fois vos expressions sélectionnées, trouvez des sujets d’articles liés à ces expressions.

Il est essentiel d’avoir une vraie stratégie éditoriale et des contenus publiés de façon régulière pour réussir. Si votre site ne comporte pas encore de rubrique éditoriale, il est temps d’en créer une !

Pour vos sujets, partez des expressions et trouvez des titres optimisés pour le web. Voici 3 modèles de titres pour commencer :

  1. Les listes : X conseils pour, X étapes pour (comme cet article) ;
  2. Les titres qui répondent à des questions courantes des lecteurs : Comment… ?, Pourquoi… ? ;
  3. Les titres avec des expressions explicatives : Démarches pour…, Tout savoir pour…

Prenez un moment pour trouver une liste de sujets que vous répartirez ensuite dans votre planning éditorial des prochains mois. Vous avez ainsi une vue sur le long terme et êtes plus efficace puisque vous n’avez plus à trouver les sujets mais simplement à les rédiger !

3 : RÉDIGER DE FAÇON OPTIMISÉE

Au moment de la rédaction, gardez l’expression que vous visez sous les yeux. Celle-ci doit se retrouver (sans abus) dans les endroits clés appréciés des moteurs :

  1. Dans le titre de votre contenu ;
  2. Dans l’introduction ;
  3. Dans le contenu avec parcimonie ;
  4. Dans au moins un de vos intertitres ;
  5. Et bien sûr dans vos balises « title » et « meta description ».

Au-delà de la répétition du mot-clé visé, les moteurs s’intéressent également (et surtout) à la cohérence sémantique de vos contenus. Par rapport à l’expression, le moteur va s’attendre à avoir certaines expressions connexes. Allez jeter un œil à cet article pour en savoir plus. Et si vous souhaitez être formé à l’optimisation de contenu, découvrez nos classes virtuelles « rédiger pour améliorer son référencement » ou « Maîtriser le copywriting pour augmenter ses ventes » !

Dernier point sur la rédaction optimisée : étudiez la concurrence avant de commencer à rédiger. Tapez l’expression que vous visez dans Google, étudiez les 3 premiers résultats : sujets abordés, répétition de l’expression et surtout nombre de mots rédigés.

Rédigez toujours au moins 20% de mots supplémentaires que vos concurrents. Si vous arrivez avec un article de 300 mots dans une thématique où les concurrents sont à 1500 mots, aucune chance que votre article se positionne !

Prenez le temps d’auditer la concurrence en amont !

4 : OPTIMISER L’ASPECT TECHNIQUE DE SON SITE

Au-delà de l’aspect éditorial, votre site doit également être optimisé pour tirer parti au maximum de l’audience de Google. Parmi les points à surveiller et optimiser :

  • Les templates / gabarits de votre site ;
  • Le temps de chargement et votre hébergement ;
  • La présence des balises liées au référencement sur l’ensemble de vos pages ;
  • L’organisation de vos contenus : textes, images, vidéos… ;
  • L’affichage sur mobile ;
  • Les URL de vos pages ;
  • La navigation de votre site ;
  • Et bien plus…

Il y-a une multitude d’aspects techniques à optimiser lorsqu’on souhaite avoir de vrais résultats en référencement.

Pour aller plus loin lorsque ce n’est pas votre métier il peut être judicieux d’avoir recours à un consultant SEO ou une agence (exemple d’agence, l’agence SEO Pixalione).

5 : TRAVAILLER RÉGULIÈREMENT SA POPULARITÉ

Au-delà des aspects éditorial et technique, la popularité de votre site va également rentrer en jeu dans votre bon référencement. Obtenir des liens de sites qualifiés dans votre domaine vous permet d’améliorer votre référencement.

Attention à cet aspect car les moteurs n’aiment pas la suroptimisation. Mieux vaut une dizaine de liens de sites de qualité qu’une centaine de sites peu qualitatifs.

Pour obtenir des liens, la meilleure technique, celle qui vous permet d’avoir des liens 100% naturels, reste la création de contenus non promotionnels ultra qualitatifs qui pousseront d’autres sites à faire des liens naturels vers vos contenus.

Prenez donc votre plus belle plume 😊

Autre solution : intervenir en tant qu’expert dans votre thématique sur d’autres sites populaires. De nombreux sites acceptent les articles invités, profitez-en !

UNE DERNIÈRE CHOSE…

Le référencement prend du temps, les effets peuvent prendre plusieurs mois à arriver. Ne vous découragez pas, travaillez régulièrement votre référencement, créez des contenus chaque semaine, optimisez l’aspect technique de votre site, intervenez sur d’autres sites…

Laissez ensuite le temps faire son travail. Il faut vraiment avoir une vision sur le long terme lorsqu’on travaille son SEO.

Source :

Les 10 meilleurs outils SEO 2021

Aujourd’hui, de nombreux outils SEO sont à la disposition des entreprises pour l’optimisation du référencement de leur site. Outils de suivi de position, d’analyse de backlinks, d’audit de site, outils Google…, il y en a pour tous les besoins et toutes les attentes…

Gratuits ou payants, ils répondent ainsi à votre souci d’efficacité. Cela dit, il existe actuellement une multitude de solutions qui permettent de connaître et d’améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche.

GOOGLE SEARCH CONSOLE

Proposé gratuitement par Google, cet outil, nommé Google Webmaster Tools (GWT) jusqu’en 2015, vous permet de :

  • Faire le lien avec Google – notamment via la soumission de son sitemaps ;
  • Mesurer les performances de votre site ;
  • Suivre l’évolution et l’origine du trafic de recherches naturelles de votre site ;
  • Relever les erreurs et résoudre les problèmes ;
  • Connaître les domaines référents.

Avec cet outil qui vise à suivre l’état de santé de son site, vous pouvez donc optimiser le classement de votre site dans les résultats de recherches.

GOOGLE ANALYTICS

Parmi tous les outils SEO pour améliorer votre référencement sur internet, Google Analytics se classe comme un incontournable. Il est indispensable pour tous les propriétaires de site internet. Il vous aide notamment à :

  • Connaître votre audience ;
  • Analyser le comportement des utilisateurs de votre site ;
  • Analyser les performances de votre site ;
  • Analyser le ROI de votre stratégie SEO.

De plus, Google Analytics vous permet d’évaluer le trafic de votre site et d’obtenir des rapports détaillés sur les différents canaux d’acquisition et sur les performances générales de votre site. Pour utiliser cet outil SEO gratuit, il vous suffit de vous rendre sur Google Analytics et vous connecter. C’est un must-have que vous commenciez en SEO ou que vous soyez confirmés.

AHREFS

Depuis son lancement en 2011, Ahrefs a su s’imposer comme une solution incontournable dans le domaine du référencement naturel. Il faut dire que cet outil d’analyse SEO se révèle particulièrement puissant, et facile à maîtriser. Disponible en version gratuite et payante, il vous permet notamment de :

  • Vérifier en permanence les liens qui pointent vers votre site ;
  • Suivre en toute simplicité l’évolution de votre profil de liens grâce à différents indicateurs et graphiques (nombre de backlinks, qualité des liens, ancres…) ;
  • Suivre l’évolution du positionnement de votre site par rapport à la concurrence ;
  • Effectuer un audit de votre site ;
  • Disposer d’un outil de référencement pertinent pour la recherche de mots-clés.

De par ces atouts indéniables, il n’est alors pas étonnant qu’Ahrefs soit devenu l’outil de prédilection d’un grand nombre d’agences et freelances SEO.

MAJESTIC

Encore un outil de référence pour analyser son référencement ! En effet, Majestic vous donne la possibilité d’évaluer vos backlinks, aussi bien au niveau qualitatif que sur le plan quantitatif. C’est un outil pertinent qui présente un Trust Flow (indice de confiance d’une page web), en plus du Citation Flow. Mieux encore, contrairement à certaines solutions SEO en ligne, il est disponible en français. En outre, Majestic, c’est l’assurance de pouvoir :

  • Analyser son propre site afin d’appliquer une stratégie SEO efficace ;
  • Analyser les backlinks des concurrents ;
  • Connaître l’historique d’un nom de domaine.

Ainsi, même si c’est une solution de référencement payante, Majestic peut vous aider à développer votre trafic et donc votre business en ligne.

SEMRUSH

Comptant plus de 6 millions d’utilisateurs, SEMRush figure à coup sûr parmi les meilleurs outils SEO du marché. Concrètement, il s’agit d’un outil de suivi de positions payant, mais complet qui présente diverses fonctionnalités puissantes et de qualité. Dès lors, avec cette solution de référencement naturel, vous avez entre autres la possibilité de :

  • Connaître votre positionnement sur les moteurs de recherche tout en suivant celui de vos concurrents ;
  • Analyser la pertinence et la puissance des backlinks ;
  • Identifier de bonnes idées de mots-clés ;
  • Effectuer l’audit d’un site et surveiller vos campagnes Adwords.

YOODA INSIGHT

Pour évaluer la performance de votre site, Yooda Insight constitue l’une des références en la matière. Véritable boîte à outils, cette solution SEO peut surtout vous aider à :

  • Analyser rapidement votre performance digitale et celle de vos concurrents ;
  • Définir vos mots-clés et votre environnement sémantique pour améliorer votre stratégie de contenu ;
  • Réaliser des audits en termes de référencement naturel.

Accessible gratuitement, cet outil SEO existe également en version payante qui vous permet d’accéder à la totalité des données.

SEO HERO NINJA ET SEO HERO.TECH

Solution entièrement gratuite, SEO Hero Ninja vous permet de connaître en toute simplicité vos positions sur Google. En effet, vous n’avez qu’à entrer un mot-clé, le domaine, la géolocalisation ainsi que la langue et le tour est joué. Mieux encore, vous pouvez visualiser les résultats de la SERP sur tous les datas centers.

SEO Hero.Tech constitue aussi un outil gratuit. Spécialisée dans l’analyse sémantique, cette solution SEO vous permet de déterminer des expressions pertinentes. En plus de vous aider à vous positionner sur un mot-clé, elle s’avère également utile pour disposer de consignes de rédaction détaillées.

UBERSUGGEST

Outil SEO gratuit, Ubersuggest représente l’un des générateurs de mots-clés les plus populaires sur le web. Cette solution, acquise par Neil Patel, vous permet de :

  • Disposer d’une liste de mots-clés avec des suggestions à partir d’une seule requête ;
  • De connaître le volume de recherches moyen, le niveau de difficulté à ranker sur un terme donné, le CPC moyen… ;
  • Connaître les sites qui bénéficient d’un meilleur classement sur un mot-clé ;
  • Réaliser l’audit SEO d’un site.

ONCRAWL

Doté d’une interface ergonomique, OnCrawl est un logiciel SaaS payant qui vous permet de :

  • Mesurer les performances techniques de votre site et sa qualité en matière de référencement naturel (temps de chargement, erreur de serveur, contenu dupliqué…) ;
  • Obtenir une vue précise de la manière dont vos liens internes et externes se comportent ;
  • Construire ou simplifier la navigation sur un site internet.

MYPOSEO

Solution SaaS payante, MyPoseo vous permet de suivre votre position sur les moteurs de recherche. Assorti de nombreuses fonctionnalités, cet outil vous donne aussi l’opportunité d’analyser le SEO et le SEA d’un site.

COCOLYZE

Si vous recherchez un outil d’audit SEO simple et complet, Cocolyze constitue une option à considérer. Présentant un design agréable, cette solution de référencement vous permet d’obtenir diverses informations essentielles sur votre site et des suggestions pour bénéficier d’un meilleur positionnement sur Google. Accessible gratuitement pendant 15 jours (en essai), elle est ensuite payante.

Source : 

7 CONSEILS POUR AUGMENTER VOTRE TAUX DE CLICS ORGANIQUE

On parle beaucoup de taux de clics dans le cadre d’une stratégie de référencement payant Sur Google Adwords, Display, Bing Ads … Mais qu’en est-il du taux de clics dans le cadre d’une stratégie de référencement gratuit ? Le taux de clics sur les liens référencés naturellement et présent lors d’une recherche quelconque, est aussi appelé taux de clics organique. Dans cet article vous découvrirez 7 astuces pour augmenter ce taux de clics organique. Découvrez dès aujourd’hui comment améliorer vos taux de clics organiques et profiter pleinement de vos positions naturelles.

SOMMAIRE :

  • Utilisez la Search Console pour identifier et valoriser vos contenus qui ont le moins bon taux de clics
  • Favorisez les mots clés longue traîne
  • Utilisez des listes chiffrées dans vos titres
  • Jouez avec les émotions dans vos titres
  • Employez des mots qui ont de l’impact dans la description de vos liens
  • Appliquez des URL descriptives à vos pages
  • Soyez présent sur les réseaux sociaux

01- UTILISEZ LA SEARCH CONSOLE POUR IDENTIFIER ET VALORISER VOS CONTENUS QUI ONT LE MOINS BON TAUX DE CLICS

Utiliser la Search Console de Google est un bon moyen pour augmenter votre CTR organique. Elle vous permet notamment d’identifier les contenus de votre site qui ont peu de clics organiques. Il vous suffit de télécharger au niveau de votre interface (Google Adwords, Bing Ads, …) les statistiques principales de vos campagnes (Clics, Impressions, CTR, Position) et de mettre en évidence sur un graphique les pages bien positionnées qui ont un faible taux de clic. Cette analyse vous permettra d’identifier rapidement les pages/mots clés à optimiser en priorité.

search-console-google-ctr-clics-impressions-positionnement

Comme le démontre le visuel ci-dessous, les premiers résultats de recherche retiennent toute l’attention des internautes. Le fait de vous concentrer en priorité sur le taux de clics (CTR) de vos pages les mieux positionnées aura donc un impact immédiat sur vos statistiques de visites.

C’est d’autant plus important lorsqu’on sait que la première position naturelle obtient 60% des clics en moyenne. Passer ne serait-ce qu’en première page de recherche Google aura un impact significatif sur votre taux de clics organique.

Exemple des zones les plus cliquées en première page des résultats de recherche Google

Exemple des zones les plus cliquées en première page des résultats de recherche Google

02- FAVORISEZ LES MOTS CLÉS DE LONGUE TRAÎNE

La longue traîne est une expression formée de 3 ou 4 mots qui représentent un mot clé très ciblé à un service ou un produit que vous proposez sur votre site internet. Il est important de savoir qu’en moyenne 80 % du trafic de votre site provient de visiteurs ayant tapé un mot clé très ciblé dans les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing).

schéma_représentant_le_poids_des_recherches_longue_traîne_dans_le_trafic_total_de_votre_site

Par exemple pour un site E-commerce spécialisé dans la vente de chaussures :

  • Mot clé générique : « bottes femme » « chaussures »
  • Mot clé très ciblé (de longue traine) : « chaussures à lacets + marque  » « chaussure de soirée escarpins »

En plus d’augmenter votre taux de clics organique, la longue traîne vous permet d’acquérir des visites qualifiées. L’internaute qui tape dans un moteur de recherche le mot clé « chaussures à lacets » associé à la marque et éventuellement à la référence, exprime un besoin déjà bien spécifique et sait ce qu’il veut. Ce sont ces visites qui entraînent le plus de conversions. En d’autres termes, les contenus de votre site référencés par des mots clés de longue traîne, sont ceux qui génèrent le plus de conversions.

Il ne s’agit pas du seul avantage à travailler en priorité des mots de longue traine car en effet ces mots clés sont moins concurrentiels et demandent donc moins d’investissement pour s’y positionner.

Consultez notre article pour connaître 8 astuces pour améliorer vos conversions sur votre site e-Commerce.

03- UTILISEZ DES LISTES CHIFFRÉES DANS VOS TITRES

Une astuce pour augmenter rapidement votre taux de clics organique, consiste à faire apparaitre un chiffre dans vos titres. Cela décuple l’intérêt du lecteur qui recherche de l’information courte et structurée.

Le fait d’intégrer des chiffres dans votre titre met en avant :

  • La rapidité de lecture : Un internaute est plus incité à cliquer sur un article qui lui apprendra quelque chose en peu de temps,
  • La mémorisation : Les articles structurés sous forme de liste sont plus faciles à appréhender et à mémoriser.

Ces articles ont par ailleurs un taux d’engagement beaucoup plus élevé sur les réseaux sociaux car le volume de partage sur ces articles est plus important.

Une étude menée par Conductor montre bien que les titres qui contiennent un chiffre sont plus appréciés par les internautes.

Un graphique qui prouve que les titres avec des chiffres sont plus appréciés par les internautes que n'importe quel autre type de titre

Les titres contenant un chiffre sont préférés par 36% des internautes

Par exemple :

  • Version sans chiffre : « Comment améliorer la vitesse de chargement de votre site internet ? »
  • Version avec chiffres : « 15 astuces pour améliorer la vitesse de chargement de votre site internet »

N’oubliez pas que Google cherche à offrir le meilleur résultat de recherche pour ses internautes. Si vous faites plaisir à vos internautes en faisant des efforts sur l’ergonomie, la structure de votre information, … Google vous récompensera et vous augmenterez votre trafic naturel.

04- JOUEZ AVEC LES ÉMOTIONS DANS VOS TITRES

Attention, intégrer des émotions dans vos titres peut dramatiquement augmenter votre taux de clics ! Normalement cette phrase a réussi à capter toute votre attention, c’est le même principe pour vos titres. Les émotions activent psychologiquement l’intérêt de l’internaute. Lorsque vous activez les émotions dans vos titres (joie, colère, peur, confiance…) vous drainez plus de clics organiques.

Infographie de la roue des émotions créée par Robert Plutchik

Roue des émotions de Robert Plutchik

Par exemple :

  • Version sans émotion : Découvrez le nouveau ….
  • Version avec émotions : Soyez les premiers à découvrir …. !

05- PERSONNALISEZ ET EMPLOYEZ DES MOTS IMPACTANT DANS LA DESCRIPTION DE VOS LIENS

Lors de sa recherche, un internaute rencontre différents éléments, notamment le titre du lien de votre page web et sa description située juste en-dessous.
Cette dernière joue un rôle crucial au niveau du taux de clics organique de votre lien. En effet l’analyse d’une page de recherche par l’internaute se fait en quelques secondes seulement. Il est donc important de bien écrire votre description tout en y ajoutant des mots forts. L’internaute doit pouvoir retrouver rapidement Les mots clés qu’il à tapé pour vous trouver dans les résultats de recherche.

  • Tout d’abord votre description ne doit pas dépasser 160 caractères (espaces incluent), autrement Google coupe automatiquement (cf. capture d’écran ci-dessous) ce qui peut frustrer l’internaute.
  • Ensuite employez des mots impactant, (Radical, Étonnant, Exceptionnel, Incroyable, Booster, Stimulez, valorisez, Découvrez….) qui vont capter l’attention de l’internaute et ouvrir sa curiosité.
  • Utilisez le ou les mots clés dédiés à votre page pour que ceux-ci ressortent en gras.
  • Naturellement votre description doit faire l’objet d’un bref résumé de votre page de destination pour inciter l’internaute à cliquer.


Exemple-de-description-d'un-lien-pour-admaker-dans-la-recherche-google

06- APPLIQUEZ DES URL DESCRIPTIVES À VOS PAGES

Pour augmenter votre taux de clics organique et par la même occasion améliorer votre référencement, utiliser une URL descriptive peut s’avérer pertinent.
Une URL descriptive c’est une URL qui reprend le ou les mots clés de votre page.

  • Exemple d’URL normale : https://admaker.fr/blog/category=campagneadwords/id=24241?
  • Exemple d’URL descriptive : https://admaker.fr/blog/combien-coute-une-campagne-adwords/

Les Url descriptives renforcent la cohérence entre les différents éléments de recherche (titre et description). Cela va susciter l’intérêt de l’internaute qui recherche une information précise et donc le conforter dans son choix de clic.

07- SOYEZ PRÉSENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

exemples de logos des réseaux sociaux twitter google plus facebook et linkedin

Les réseaux sociaux sont de très bons leviers pour créer du trafic sur vos pages. De plus une bonne stratégie social media aide au référencement de votre site. Le trafic généré par ces réseaux sociaux sur vos pages améliore indirectement votre référencement naturel.
Alors à vos marques, prêt « Partager » !

CONCLUSION :

Vous l’aurez compris, au cours d’une recherche sur les moteurs de recherche, l’ensemble des éléments présentés successivement à l’internaute jouent un rôle important dans son choix. En fonction de la qualité des informations qui lui sont présentées, il cliquera sur la ou les annonces qui lui semble les plus pertinentes. Il est donc essentiel de prendre le temps de rédiger soigneusement ces contenus.

En suivant nos conseils, vous remarquerez une évolution de votre taux de clics organique. Ces optimisations auront un impact positif sur votre référencement naturel dont notamment:

  • Une évolution du volume de clics du fait que vous présentez une réponse plus pertinente/ciblée à l’internaute,
  • Une amélioration de vos positions.

Vous souhaitez améliorer votre référencement naturel SEO sur les moteurs de recherche ? Notre équipe d’experts SEO/SEA se tient à votre disposition pour optimiser vos contenus et vous assurer les meilleurs taux de clics. N’hésitez pas à nous contacter !

Optimiser SEO